Savoir Repérer et Traiter la Bronchiolite dès son Apparition.

Par le 30 Décembre 2012

Savoir Repérer et Traiter la Bronchiolite dès son Apparition.

La bronchiolite touche chaque hiver les plus petits, principalement les moins de 24 mois. C'est un nom qui effraie, et pourtant c'est une maladie qui reste assez bénigne. Apprenez à la repérer le plus tôt possible et à la traiter dans la foulée.

La bronchiolite est une maladie respiratoire qui s'apparente à la rhinopharyngite, et qui commence généralement avec les mêmes symptômes.

Comment Reconnaître une Bronchiolite ?

La bronchiolite démarre comme un rhume, accompagné d'une légère fièvre. On peut donc penser que l'on a affaire à une simple rhinopharyngite. Mais, petit à petit, d'autres symptômes apparaissent :

- une toux sèche

- une gêne respiratoire (respiration rapide et sifflante)

- une difficulté à s'alimenter peut apparaître

Précautions à Prendre

La bronchiolite est un virus qui atteint les bronchioles (petits sacs dans les bronches, qui aident à respirer). Il se transmet par la salive, les éternuements, les mains, entre autres. Les bébés sont donc forcément très exposés, surtout dans les centres d'accueil collectifs.

Même en prenant des précautions anti-virus chaque hiver, nous devons garder en tête que nos enfants peuvent toutefois en attraper quelques-uns. La vigilance reste donc de mise, surtout lorsque ces symptômes apparaissent.

Lorsque certains signes donnent un doute, il faut appeler le pédiatre sans tarder. On peut également dès avant le rendez-vous commencer les gestes qui seront utiles pendant la maladie :

- désencombrer le nez de bébé au sérum physiologique

- évacuer la chaleur de la fièvre, en le déshabillant un peu

- le faire boire beaucoup

- fractionner ses repas

- le coucher sur le dos sur un matelas relevé à 30°

- aérer sa chambre régulièrement

- ne pas donner d'autre médicament que du paracétamol, et surtout pas d'antitussif

Traitement Médical

La bronchiolite étant un virus, le médecin ne donnera pas d'antibiotiques (sauf en cas de surinfection bactérienne, assez rare). Par contre, il prescrira des médicaments contre la fièvre et la douleur éventuelle.

Les médicaments bronchodilateurs et mucolytiques n'ayant pas non plus grande utilité, le pédiatre aura souvent recours à des séances de kinésithérapie, afin de désobstruer le nez de bébé, et dégager les voies respiratoires.

J'espère que vous êtes rassurés sur la bronchiolite. Oui, elle se détecte aisément, et peut être soignée sans difficultés particulières.

Je vous re-conseille de consulter un médecin ou un pédiatre dès que vous voyez apparaître les symptômes que je vous ai décrits. Avez-vous des expériences à nous rapporter en commentaires ?

pixel
comment economiser

Vous avez choisi de refuser les cookies , notamment ceux pour réaliser de la mesure d'audience, de la personnalisation des publicités et/ou du contenu éditorial et pour réaliser des mesures de performance.

Un abonnement à un accès illimité au service comment-economiser.fr pour 6,99€ TTC par mois.

L'abonnement sera bientôt disponible. Renseignez votre email ci-dessous pour être tenu au courant de son lancement :

comment economiser

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque jour. C’est gratuit.

5 astuces par jour, aucun spam et vous pouvez arrêter quand vous voulez :-)