Le Pourpier, une Plante d'Éte Comestible et Gratuite !

Certains considèrent le pourpier comme une mauvaise plante.

Mais en réalité, le pourpier est une plante comestible délicieuse et nutritive.

On le trouve gratuitement un peu partout en France durant l'été.

Alors autant ne pas s'en priver !

Comment reconnaître le pourpier ?

Le pourpier ou Portulaca oleracea est une plante rampante et envahissante aux tiges couchées et tubulaires de couleur bordeaux, aux feuilles vertes et charnues, de type plante grasse, et aux fleurs jaunes ou roses.​

des feuillles de pourpier

Une fois les fleurs fanées, les graines mûrissent dans une sorte de cabochon vert qui finit par s'ouvrir et laisse les graines se répandre au sol.

Le pourpier pousse à ras-le-sol, et ses branches peuvent atteindre jusqu'à 50 cm de long.

Le pourpier aimant la chaleur, mais pas nécessairement l'eau, on le retrouve l'été en France, notamment autour de la Méditerranée, que ce soit dans les pelouses ou même sur les trottoirs, en ville.

Le pourpier, riche en minéraux et pauvre en calories

À l'instar du pissenlit ou des capucines, le pourpier est tout à fait comestible. Il est d'ailleurs au menu du régime crétois. Consommé en Perse il y a plus de 2000 ans, le pourpier est toujours cultivé en Afrique, Asie et Amérique du Sud.

Le pourpier est une plante aux valeurs nutritives intéressantes. Par exemple, une portion de 100 grammes couvre environ :

- 26 % de nos besoins journaliers (AJR) en Oméga-3,

- 11 % des AJR en fer,

- 17 % des AJR en magnésium,

- 81 % des AJR en vitamine E.

Tout cela pour une faible teneur en calories : 19 kcal.

Comment déguster le pourpier ?

Le pourpier est croquant, à peine acidulé, et très rafraîchissant. Il est conseillé de le récolter avant maturité, et de le consommer rapidement. On peut le déguster cru ou cuit, peu importe.

Les tiges sont comestibles, mais on peut choisir de ne consommer que les feuilles, qui peuvent aussi servir de décoration pour le dressage de vos plats.

En entrée

pourpier-salade

Étant riche en minéraux et notamment en fer, il est recommandé de l'agrémenter de citron, persil..., qui sont des sources naturelles de vitamine C et permettent de fixer le fer.

On le lave, le sèche puis on coupe les tiges en petits morceaux.

Pour ma part, c'est avec du citron et un filet d'huile que je le préfère.

Le pourpier est aussi idéal dans un taboulé, ou sur des toasts.

Dans un plat chaud

Le pourpier peut être intégré à une omelette ou un risotto. Il est aussi possible de le faire revenir à l'huile d'olive, ou de le faire blanchir.

plat-chaud-pourpier

Le pourpier, une plante idéale à cultiver

Il est facile à trouver et à faire pousser. C'est ainsi que j'en ai cueilli chez des amis dernièrement afin de le replanter chez moi.

Cette plante a besoin de soleil, de très peu d'eau, et se plaît dans les sols même très pauvres (elle prolifère en ville entre trottoirs et immeubles).

Les branches repoussent rapidement après cueillette, on peut donc récolter de jeunes plants, plus savoureux.

Les graines permettent aussi d'obtenir rapidement de nouveaux plants.

La seule contrainte est la place, car le pourpier est rampant. Il faut donc compter environ 25 cm d'espace entre chaque plant.

À​ votre tour...

Faites-vous partie des personnes qui consomment déjà du pourpier ? Ou allez-vous essayer ? J'attends avec impatience vos idées de recettes et suggestions dans les commentaires, votre espace dédié.

À découvrir aussi :

63 Plantes Médicinales Incontournables Pour Se Soigner.

Les 5 Secrets Du Jardinage Sans Effort.

Vous aimez cette astuce ? Recevez les meilleures chaque matin. C'est gratuit.
Déjà 134 108 abonnés
Likez-nous sur Facebook
41 137
VUES
1 233
PARTAGES

le 23 Juin 2017

Laisser un commentaire

> > Le Pourpier, une Plante d'Éte Comestible et Gratuite !